Chez Arkema, un audit pour évaluer et améliorer les performances du CSP fournisseurs

Arkema
« Il y a des choses que nous aurions pu déceler mais d’autres très difficilement car nous n’avons pas les outils ni la méthodologie d’ABBD. Il est important d’avoir également ce regard externe d’un tiers de contrôle. »Anne Guironnet-Rougeon, Responsable de la comptabilité fournisseurs du CSP d'Arkema

Groupe chimiste français, Arkema est un acteur majeur de la chimie de spécialité et un leader mondial dans plusieurs de ses activités. Son Centre de Services Partagés est confronté à de multiples transformations. « C’est pour cela que nous devons nous réévaluer de manière régulière : vérifier que nos opérations sont conformes, et nous remettre en alerte sur des points de vigilance », estime Anne Guironnet-Rougeon, responsable du CSP d’Arkema en France.

100%
des fournisseurs circularisés ont répondu
300 000
écritures comptables analysées

C’est avec cette volonté qu’elle a fait appel aux équipes d’ABBD pour réaliser un recovery audit de sa comptabilité fournisseurs. « Nous souhaitions identifier nos éventuels points d’attention, qu’ils soient liés à l’automatisation ou à la formation des comptables, et voir s’il était souhaitable de mettre en place des contrôles récurrents ciblés », explique la responsable du CSP.

L’audit ayant répondu à tous ses objectifs, Arkema entend donc faire de nouveau appel à ABBD pour continuer à s’améliorer et vérifier le bon fonctionnement des processus à mesure qu’ils évoluent. «  Il peut y avoir du turnover au niveau des comptables et de l’encadrement, ou des changements dans le type de dossier dont ils sont chargés par exemple. Nous ne sommes pas des fiscalistes et ce qui sort du standard peut être source d’erreur, d’où l’importance de faire des vérifications régulièrement » souligne Anne Guironnet-Rougeon.

Lire le témoignage complet

Télécharger (pdf)